5 astuces pour faire des économies sur le prix de votre café

Combien payez-vous actuellement pour le café que vous proposez au bureau ? Vous pourriez très probablement optimaliser ce prix. En optant, bien sûr, pour des mesures rigoureuses, par exemple en demandant une contribution financière à vos salariés. Ou en achetant un café de moins bonne qualité. Mais vous créeriez ainsi du ressentiment que vous payeriez cher. Découvrez cinq options plus malignes.

1. Votre machine ou vos machines à café


Impossible de passer à côté : ce sont, bien sûr, vos machines à café qui déterminent le prix de votre café. Dans de nombreuses entreprises, les appareils à café se sont multipliés au fil du temps. On en trouve parfois un à chaque étage ou dans chaque recoin – et ce sont à chaque fois des appareils différents !

Posez-vous les questions suivantes :

Chaque appareil est-il utilisé par un nombre suffisant de personnes ?

Est-il plus efficace de centraliser les machines dans un coin-café commun ?

Quel type d'appareil vaut-il mieux placer partout ?

 

Dans l'idéal, il vaut mieux réduire le nombre de machines (différentes) et opter pour des appareils de plus grande taille, plus efficaces. Ils seront plus avantageux pour vous et serviront plus rapidement votre personnel. Tout le monde y gagnera.

Vous voulez connaître la solution café la mieux adaptée à votre entreprise ? 

Faites notre test café en un clin d’œil.

 

 

2. Vos coûts d'entretien


L'entretien de vos machines représente un deuxième poste d'économies. Le choix de n'y accorder aucune attention et de remplacer les machines chaque fois qu'elles ont besoin d'un entretien ou d'un nettoyage a bien sûr un prix, car vous réduisez la durée de vie de vos appareils.

L'entretien de vos machines est un investissement toujours payant. La plupart des PME préfèrent s'en charger elles-mêmes. Tandis que les grosses entreprises font une meilleure affaire (financière) en concluant un contrat de maintenance avec leur fournisseur. Elles ont ainsi la certitude que les interventions techniques seront réalisées de manière professionnelle.

Réalisez l'entretien et les nettoyages avec soin. Vérifiez que votre approche correspond à la taille de votre entreprise. Et comparez l'investissement en temps d'un entretien réalisé par vos soins avec le coût d'un contrat de service.

Par ailleurs, les appareils utilisant du café liquide ou soluble sont plus faciles à entretenir (et produisent moins de déchets) que les cafetières à filtre et les machines à espresso. Là aussi, vous pouvez y trouver votre compte.

3. Votre consommation


Votre troisième possibilité d'économies est évidente à première vue : moins vous buvez, moins vous payez.

Mais saviez-vous que l'inverse est également vrai ? En tout cas, pour ce qui est de votre prix par tasse ? À mesure que votre entreprise grandit, vous pouvez faire des économies d'échelle. Et cela vaut également pour vos achats de café. Il existe en outre des contrats annuels pour entreprises avec lesquels le prix de location des machines diminue à mesure que la consommation de café augmente.

Plus vos travailleurs boivent de café, moins vous payez pour la location de vos machines à café. Et donc plus le prix du café par tasse et par collaborateur baisse lui aussi.

4. Votre commande


La livraison est un autre élément de l'offre de café professionnelle qui peut présenter un avantage. Achetez toujours fois au moins suffisamment pour obtenir une livraison gratuite. Vous ne payez ainsi que le café et vous évitez à un collègue de devoir faire les courses pendant les heures de travail.

Achetez toujours assez pour obtenir une livraison gratuite.

5. Vos produits complémentaires


Enfin, examinez vos produits complémentaires tels que lait, sucre et biscuits. Les achetez-vous séparément ? Vous économiserez sans doute en commandant désormais ces fournitures chez votre fournisseur de café. C'est à la fois une simplification administrative et vous obtiendrez plus rapidement le montant nécessaire pour obtenir une livraison gratuite.

Les gobelets en plastique ou en papier ont également un coût en termes de traitement des déchets. Vérifiez si vous pouvez les remplacer par des tasses en porcelaine plus durables. Une seule condition : vous devez disposer d'un lave-vaisselle en bon état de marche.

Commandez votre café et vos fournitures auprès d'un seul fournisseur et remplacez (si possible) vos gobelets jetables par des tasses à café réutilisables.

 

Si vous appliquez ces astuces, vous réduirez le prix de votre café sans faire de
concessions sur la qualité. Au contraire, même. Dans quelques mois, vos
collègues seront encore plus nombreux à partager avec vous un délicieux café
dans de belles tasses, au milieu d'un agréable coin-café. Prêts à poursuivre votre croissance !

 

Envie de découvrir tous les éléments qui déterminent le prix ?
Téléchargez notre guide « Le café au travail : vue d’ensemble des coûts ».